Le taxi, le moyen de déplacement le plus sûr !

Le taxi, le moyen de déplacement le plus sûr !

27 juillet 2020 0 Par Sarah

Les chauffeurs de taxi transportent ses passagers d’un endroit à un autre, de jours comme de nuit. Qu’il s’agisse d’un déplacement urgent, professionnel ou personnel, prendre un taxi est très simple. En effet, vous pouvez choisir entre héler un taxi dans la rue en effectuant des signes de mains lors de son passage ou encore les trouver sur les parkings réservés pour eux dans les gares, dans les aéroports, dans les sites touristiques, sur les ports, et aussi dans les terminus quelconques. Par ailleurs, il est aussi possible d’effectuer tout simplement des réservations en remplissant le formulaire dans leur site internet ou vous pouvez aussi les joindre sur un appel téléphonique.

 Qu’importe le nombre de trajets et la distance de la course que vous devriez effectuer et quelques soit la date et l’heure de votre réservation, le taxi est toujours disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, même pendant les jours fériés pour vous déplacer dans toute l’île de France. À la différence des autres moyens de transport urbain, le taxi fait du porte-à-porte et peut donc vous récupérer chez vous.

Pour satisfaire ses clients et pour garantir les meilleurs services aux passagers, les compagnies de taxi n’embauchent que des chauffeurs professionnels et compétents dans le transport de taxi. En effet, pour faire partie d’une compagnie de taxi, le chauffeur doit avoir suivi les formations nécessaires et passé la barre des examens en priorisant les conditions requises pour effectuer le travail.

Quels sont les engagements du conducteur de taxi ?

Une fois le chauffeur taxi réussisse à avoir son autorisation de stationnements et une fois qu’il peut travailler en tant que taxi, il doit respecter quelques règles pour le bon fonctionnement de sa profession. À noter que l’objectif de ces règles est d’assurer et de présenter une bonne la qualité de service aux clients. Et le fait de respecter ces règles signifie que le taxi 94 est conduit par chauffeur expérimenté et qualifié.

Pour cela, un taxi n’a pas le droit de refuser une course sauf si celui-ci est accompagné d’un animal. Toutefois, si l’animal en question est un chien de guide d’aveugles, le chauffeur est tenu d’accepter. Aussi, le chauffeur peut refuser la course si le passager est à moins de 50 mètres d’un parking de taxis. À défaut, le non-respect de ces règles est susceptible d’une amende de 1500 euros. Par ailleurs, le chauffeur est aussi tenu de respecter le prix maximal prescrit par la préfecture de police.

Si le passager fait une réservation, le compteur doit juste présenter le début de la course jusqu’à son lieu de destination. En fait, il est possible que le chauffeur s’arrête en route pour faire augmenter le compteur ; ce qui est vraiment inacceptable. Si le client en doute, il peut demander un reçu qui contient les informations suivantes : le numéro d’immatriculation du taxi et les adresses de départ et d’arrivée, ainsi que le montant à payer. Le client peut donner ces informations à la mairie pour une vérification.

Quoi qu’il en soit, une compagnie de taxi 94 peut vous offrir un tarif unique et transparent ; avec un mécanisme de réservation simple et rapide. En outre, le chauffeur doit prendre les routes les plus courtes et directs pour être à l’heure à la destination du client. Mais il est aussi possible que le client souhaite un autre itinéraire. En outre, les taxis ne sont pas obligés d’utiliser des sièges pour enfants, ou des rehausseurs, sauf si le client en dispose.

Dans ce cas, le client doit payer un appoint que l’on appelle prise en charge. Enfin, depuis, le janvier 2015, tous les taxis en France doivent se soumettre à un terminal de paiement pour que le client puisse payer par carte bancaire.

Quelles sont les formations que le conducteur doit suivre ?

À part les engagements à respecter, le chauffeur de taxi 94 doit aussi suivre des formations qui ne durent que quelques mois ou même des années pour devenir un véritable chauffeur qualifié. Après la formation, le chauffeur doit aussi passer des tests pour la certification de capacité professionnelle. Ce test se divise en deux examens, un examen national et un examen départemental. Ces examens sont composés de 2 épreuves comme l’épreuve théorique et l’épreuve pratique. L’examen se déroule dans le département dans lequel le candidat désire travailler, mais s’il veut étaler sa zone d’intervention, il doit repasser l’examen dans le département où il souhaite exercer.

Lors de sa formation, le chauffeur suit des cours de secourisme que l’on appelle formation préventive et secours civique de niveau 01. À la fin de la formation, il faut qu’il passe un examen qui concerne ce domaine pour obtenir le diplôme de secourisme. Ce dernier est très important pour le métier d’un taxi.

 Enfin, une fois le chauffeur a fini ses examens, il peut ensuite recevoir son diplôme (certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi). Lorsqu’il va recevoir son diplôme ou sa certification, la mairie ou la préfecture lui procure la carte professionnelle de chauffeur de taxi 94, une autorisation qui lui permet d’effectuer librement son métier et d’adhérer une compagnie de taxi. 

Quelles sont les règles à respecter pour exercer le métier de taxi ?

Pour travailler en tant que taxi, il faut disposer un certificat de capacité professionnelle qui se réalise par la carte professionnelle. De nos jours, la carte professionnelle est une sorte de licence ou une autorisation de stationnement ; un papier qui doit être attaché en bas et derrière le pare-brise du véhicule. Le chauffeur aura ce certificat en ayant suivi une formation professionnelle dans le centre de son choix.

Après la formation, si le candidat réussit son examen, il obtiendra son autorisation de stationnement et deviendrait un véritable chauffeur de taxi. Cette règle s’applique aussi bien aux chauffeurs artisans qu’aux chauffeurs qui travaillent pour une compagnie de taxi 94. À noter que l’examen départemental n’est acceptable que dans le département en question. 

 

 

 

Découvrez d’autre article ici